Pour se conformer à la réglementation préfectorale, l'arrêté municipal du 9 juin 2016 définit ainsi les tranches horaires au cours desquelles est tolérée l'utilisation d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage :
- les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30 ;
- les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h.
Leur utilisation est strictement interdite les dimanches et jours fériés.

Sont ainsi concernés (en raison de leur intensité sonore) les tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques ou tout autre outil pouvant y être assimilé.

Les entreprises bénéficient cependant d'un régime particulier : les jours de semaine de 7h à 12h30 et de 13h30 à 20h.

L'arrêté préfectoral n'évoque pas seulement l'usage des engins à moteur. Il traite également d'autres sources de pollution sonore, "les bruits inutiles, désinvoltes ou agressifs pouvant provenir notamment :
- des cris d’animaux domestiques et de basse-cour,
- des appareils domestiques de diffusion du son et de la musique,
- des outils de bricolage, de jardinage,
- des pétards et pièces d’artifice,
- des jeux bruyants pratiqués dans des lieux inadaptés,
- de l’utilisation de locaux ayant subi des aménagements dégradant l’isolement
acoustique,
- de certains équipements fixes intérieurs ou extérieurs, individuels ou collectifs, tels que
chauffage, climatisation, ventilation mécanique, filtration des piscines familiales,
alarmes,
- de compresseurs non liés à une activité fixée à l’article R.1336-8 du code de la santé
publique."

Ces mesures peuvent paraître très restrictives ; elles contribuent inversement à préserver la qualité (sonore) de notre environnement et à respecter les temps de calme auxquels chacun aspire.

FERMETURE DE LA MAIRIE

La mairie sera fermée jusqu'à nouvel ordre

Lire la suite...

Toutes les actualites


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di